Filmer la scène

Depuis plusieurs années, les films consacrés à l’espace scénique et à ses protagonistes constituent un genre à part entière. Nombre de compagnies et de troupes enregistrent par ailleurs leurs productions, voire leurs répétitions. Quels sont alors les défis et questions auxquels sont confrontés à la fois les metteurs en scène,  les chorégraphes, les administrateurs et les régisseurs ? Comment s’assurer non seulement que ces captations sont produites et exploitées dans la légalité mais qu’elles seront pérennes par rapport à l’usage auquel elles sont destinées ? Afin de permettre que la production d’images se mette au service de la scène, les partenaires culturels de la Fédération Wallonie-Bruxelles sont invités à entendre et à questionner de nombreux spécialistes qui  aborderont ces multiples questions lors de d’une journée d’échange.

Organisée, sous les auspices de la Fédération Wallonie-Bruxelles,  par la SIBMAS (Société Internationale des Bibliothèques et des Musées des Arts du spectacle), cette journée d’échange et de rencontre porte sur les questions de la production et de l’usage d’images  filmées lors de la réalisation de spectacles vivants. Elle s’articule autour d’ateliers pratiques et de présentations qui ont pour but de mieux préparer les partenaires culturels aux enjeux artistiques que génèrent la confrontation entre l’esthétique filmique et celle des arts vivants, ainsi qu’aux enjeux économiques et technologiques qui conditionnent la production et la diffusion de ces enregistrements.

Date : 22 avril 2013

Lieu : Flagey